Comment Trump pourrait désanctuariser les espaces naturels protégés

Le Président américain Donald Trump n’a pas perdu de temps. En mai 2017, quatre mois seulement après sa prise de pouvoir, il a fait dresser une liste des sites naturels américains dont il souhaite réexaminer le statut d’espaces protégés. Depuis, associations, militants écologistes et scientifiques tentent de faire entendre leurs arguments pour préserver ces zones, qui abritent pour la plupart d’entre elles un patrimoine historique et biologique inestimable. Un premier verdict présidentiel est attendu, jeudi 24 août 2017, sur le sort réservé aux Bears Ears (« oreilles d’ours ») du Nevada, un site qui héberge des arches naturelles et des habitations de briques vieilles pour certaines de plus de 1000 ans.

Article publié sur Usbek & Rica. 

Laisser un commentaire